Les deux arrêtés du 28 octobre 2015 permettent de faire des feux de cheminée en foyer ouverts à titre de plaisir pour passer les longues soirées d’hiver. En revanche, on ne peut en aucun cas utiliser un foyer ouvert comme seul mode de chauffage. En effet, dans une cheminée à foyer ouvert, il n’y a pas de vitre de protection, ni d’enceinte de combustion : le bois brûle a l’air libre. Dans ce cas, le bois ne permet pas un chauffage efficace et génère de nombreuses particules fines.

Pour le chauffage eu bois, il faut obligatoirement disposer d’un foyer fermé.